Les objets connectės sont de plus en plus présents chez nous. On y retrouve des produits comme des ampoules, des enceintes audio ainsi que des prises intelligentes. On y retrouve aussi des produits plus innovants comme le pèse personne de Withings, la balle de Sphero, la lampe connectée “holî” ou encore le capteur pour plante de Parrot.

C’est dans cette optique là que l’entreprise Direct Energie a organisée un hackathon autour des objets connectés pour présenter différentes solutions autour de la maîtrise d’énergie et des objets intelligents.

C’est en tant que support technique sur le produit “holî” et son SDK que j’y ai participé, afin d’aider les développeurs à se familiariser avec l’outil. Ayant fait un hackathon du côté développeur, c’est un nouveau retour d’expérience cette fois ci du côté partenaire.

Vendredi

Débuté le vendredi après midi, l’évènement commence par des présentations des différents objets et technologies mis à disposition des équipes de développeurs. À ma grande surprise, je découvre plus d’équipes entreprises que d’équipes de développeurs indépendants.

Après ces présentations et la formation des équipes, chaque groupe fait un brainstorming et choisit les différents objets connectés qu’ils utiliseront dans leur projet. Trois équipes utiliseront la lampe holî pour un usage de notifications lumineuses. Les autres équipes ne l’ont pas utilisé pour des raisons de communication avec l’objet (seulement en Bluetooth, pas de wifi disponible) ou de SDK (iOS et Android disponible, aucun SDK Windows Phone). Je suivrai et j’aiderai ces trois équipes un maximum.

Brainstorming Equipe Hackathon Direct Energie

Samedi

Le samedi était fort en émotion pour les équipes. C’est ce jour là que le gros du développement a été fait. En allant à la rencontre des équipes, j’apprends que la team “Thales” a eu le temps d’implémenter de la reconnaissance vocale, de la réalité augmentée et une reconnaissance des gestes, le tout dans une application mobile. Un travail abattu en 20h, une très belle performance. Ils seront une de mes équipes favorites sur ce hackathon.

La gestion du temps restait la clé du projet, certaines équipes préféraient dormir le vendredi soir pour être efficace le samedi alors que d’autres voulaient en faire un maximum pour se reposer sur la fin de journée du samedi.

Au niveau de mon travail, la possibilité d’avoir un feedback en temps réel sur le SDK proposé aux développeurs était un vrai plus. En cas de problème pour une équipe ou au besoin d’une nouvelle fonctionnalité, nous étions à même de modifier l’outil pour le redistribuer aux groupes.

Equipe Thales en pause.

Dimanche

Dernier jour du hackathon, la plupart des équipes avaient fini leurs développements le dimanche matin à l’aube. Cela leur a laissé le temps de se reposer et souffler un peu. Il a fallu ensuite qu’ils enchainent avec la préparation de leur présentation et démo final devant le jury. Direct Energie ayant très bien organisé l’évènement, ils ont pu testé leur projet en condition réel et corriger, au besoin, pour le meilleur rendu final.

En milieu d’après midi, chaque groupe a pitché avec une démonstration de leur solution, suivi de la délibération du jury. Trois équipes gagnantes pour trois lots:

  • Prix « Maison connectée » C’est la Team Yun Plug avec le projet > Un écosystème sur le Cloud
  • Prix « Maîtrise de la Consommation » C’est la Team Gray avec le projet InstaGrid
  • Prix « Coup de Cœur du Jury » C’est la Team Thales avec le projet Home remote – Home station

Conclusion

L’évènement a très bien été organisé par Direct Energie comme, entre autre, proposer des sacs de couchage ainsi que des repas équilibrés tout au long du week-end. Les équipes ont été très innovantes et créatives, ça a été un réel surprise de voir leurs méthodes de travail. Les gagnants ont eu de très beaux lots (15000€ de cadeaux) ainsi que des promesses de meeting pour les encourager à continuer leur projet.

Pour ma part, cela a été très frustrant de ne pas participer en tant que développeur et de ne pas être plus actif dans ce hackathon. Mais en prenant du recul, j’ai appris tout autant sur des domaines variés comme la gestion de projet à court terme, l’organisation du développement autour d’une deadline, etc.

“Une création de startup, ce n’est pas un sprint, c’est un marathon”. Je pense que cela s’applique aussi à un projet de hackathon, que le projet soit livré est une chose, mais le faire vivre sur la durée en est une autre. Ce ne sont que les premiers pas d’un projet à porter plus loin.

Pour en savoir plus sur l’évènement, voici le site officiel du hackathon: mamaisonconnectee.net